Immobilier en nue-propriété : diversification patrimoniale pour expatriés

Immobilier en nue-propriété : diversification patrimoniale pour expatriés

Vous êtes expatrié et souhaitez développer votre patrimoine en investissant dans un bien immobilier locatif.

Puisque vous ne résidez pas en France, l’idée de gérer la location d’un appartement à distance vous semble peu pertinente. Quant à investir directement dans votre pays de résidence, vous ne pensez pas connaître suffisamment le marché local pour vous y risquer.

Investir dans un bien immobilier situé en France en nue propriété est la solution que nous vous apportons. Prix d’acquisition décoté, absence de gestion locative et remembrement au bout de 15 ans, nous faisons le point sur ce type d’investissement pour les expatriés.

En quoi consiste le démembrement temporaire de propriété ?

Le droit de propriété est divisé en deux parties : l’usufruit et la nue propriété. Détenir l’usufruit d’un bien immobilier signifie que vous en avez la jouissance totale. En d’autres termes, vous avez le droit de l’habiter ou de le louer à un tiers et ainsi toucher les revenus locatifs. L’entretien du bien, les factures et les impôts fonciers sont à la charge de l’usufruitier.

Le nu-propriétaire, quant à lui, possède les murs du bien immobilier mais n’en a pas la jouissance. Dans le cas d’un démembrement temporaire de propriété, la nue propriété vous permet ainsi de bénéficier de nombreux avantages :

  • L’absence de gestion locative pendant toute la durée du démembrement,
  • Un prix d’acquisition décoté en contrepartie de la séparation temporaire de l’usufruit,
  • Aucun revenu foncier encaissé venant augmenter votre IR pendant le démembrement,
  • Aucunes charges à payer,
  • La taxe foncière et la taxe d’habitation sont payées par l’usufruitier,
  • La nue propriété ne figure pas dans l’assiette taxable de l’ISF.

Votre investissement en nue propriété

Le marché immobilier étranger n’est pas identique à celui de la France, notamment en termes de conjoncture économique, de prix au mètre carré, de demande locative ou encore de perspective de revalorisation. L’investissement en nue propriété est le placement idéal pour l’expatrié. Il vous permet en effet d’être propriétaire d’un bien situé en France et de ne pas en subir la gestion et les charges pendant toute la durée du démembrement.

Afin de faciliter l’opération, notre équipe de gestionnaires indépendants de patrimoine vous conseille d’investir dans un programme immobilier en nue propriété. Vous devenez ainsi nu-propriétaire d’un appartement pendant une durée généralement égale à 15 ans, bien qu’elle puisse être différente selon les programmes. A la fin du démembrement, vous devenez plein propriétaire de votre logement.

Le prix d’acquisition est décoté par rapport au prix réel du bien. Cette décote, d’environ 40%, correspond à la durée du démembrement, période pendant laquelle vous abandonnez votre droit d’usufruit. Il s’agit en quelque sorte d’une compensation, représentant par exemple ce que vous auriez pu gagner en achetant ce même bien en pleine propriété et en le louant.

Pendant toute la période du démembrement, l’usufruit de votre bien immobilier est confié à un bailleur institutionnel ou social. Ce dernier aura ainsi la pleine jouissance de vos murs et les louera. Il gèrera ainsi les mises en location, touchera les loyers et sera redevable des impôts fonciers et des charges d’entretien.

Lors de votre investissement, un contrat est édifié entre les deux parties (usufruitier et nu-propriétaire). Il reprendra notamment la durée du démembrement ou encore l’engagement du bailleur institutionnel à libérer le bien au terme de cette période.

Notre conseil : réaliser un investissement immobilier lorsque l’on ne réside pas en France peut vous refroidir, même en nue propriété. En confiant votre projet d’investissement à un conseiller indépendant en gestion de patrimoine, vous vous assurez que ce dernier est réalisé dans les meilleures conditions. Notre équipe sélectionne les programmes nue propriété les plus pertinents par rapport à votre profil et vous accompagne tout au long de votre projet.

Lors du remembrement, que faire ?

Une fois la période de démembrement écoulée, vous devenez plein propriétaire du logement acquis. Ce droit vous permet ainsi :

  • De revendre votre logement. Puisque votre prix d’acquisition était largement décoté par rapport à sa valeur réelle, vous pouvez ainsi espérer une plus-value intéressante.
  • De mettre en location votre bien immobilier pour augmenter vos revenus fonciers.
  • D’y habiter lors de votre retour en France.

Nos conseillers patrimoniaux travaillent avec des non-résidents depuis de nombreuses années. Nous avons par conséquent l’expertise nécessaire pour dégager la solution la plus adaptée à votre profil, en fonction de votre patrimoine et de vos projets en tant qu’expatrié.


Visitez le site 100% dédié à l’achat immobilier en nue-propriété pour en savoir plus : http://www.nue-propriete.org/

About François Tavernier

Associé fondateur du cabinet C è d r e Patrimoine Paris, conseiller en gestion de patrimoine depuis 2006, diplômé du Master Spécialisé de Sup. de Co. Bordeaux, François Tavernier accompagne les épargnants tel un médecin de famille. Lui même expatrié en Amérique, il apporte aux expats du monde entier des solutions d'investissements performantes, gérées en bon père de famille et zéro soucis de gestion. La plupart des opportunités de placement présentées sont validées par l'AMF France (Autorité des Marchés Financiers).